La dermopigmentation du visage

Les peelings du visage

La dermopigmentation du visage, qu’est-ce que c’est ?

La dermopigmentation est une technique esthétique qui permet de corriger et de structurer des zones du visage à l’aide de pigments et de jeux d’ombre et de lumière. Différentes méthodes de réalisation sont possibles pour obtenir un résultat discret et naturel. 

Elle est particulièrement recommandée quand : 
  • on veut paraître plus jeune en estompant la fatigue, 
  • on souhaite un embellissement subtil et naturel de certains traits du visage,
  • on recherche à obtenir un gain de temps sur notre mise en beauté au quotidien. 
L’objectif n’est pas d’avoir l’air maquillée mais bien d’intensifier pour un rendu qui procure un réel effet de rajeunissement. 

 

La dermopigmentation peut traiter quelles zones ?

Notre clinique esthétique propose des soins de micropigmentation à Paris pour traiter :

  • Les cils : afin de les intensifier, nous travaillons en pointillisme à la base des cils pour obtenir un effet d’ombrage très naturel. Ils paraissent plus épais, plus foncés et le regard est intensifié, plus soutenu.
  • Les sourcils : afin de rajeunir et structurer le regard, le dermographe utilise une technique sur-mesure ou une combinaison de techniques : pointillisme, ombrage, poil à poil, microblading, etc…en fonction des besoins du patient et du résultat désiré.
  • Les yeux ou eye-liner semi-permanent : cette dermopigmentation est réalisée à l’aide d’une aiguille très fine. Le renouvellement cellulaire sur la peau du visage est très actif, le trait d’eye-liner est donc semi-permanent et nécessitera une retouche entre 1 à 2 ans après la première séance. Le praticien apportera son expertise à chaque patient afin de réaliser un maquillage adapté à chacun, pour un résultat naturel.

Chez Lutétia, notre experts travaillent essentiellement le regard.

 

Pourquoi parle-t-on de microblading et microshading ?

  • Le microblading est une technique d’implantation de pigments sous la peau, réalisée grâce à de fines incisions de nano-aiguilles. Le microblading est de la même famille que le maquillage permanent, en revanche l’outil utilisé est manuel et non électrique contrairement à la dermopigmentation.
  • Le microshading est une méthode qui combine la micropigmentation au microblading. Elle va permettre d’obtenir un effet d’ombrage dégradé sur la ligne du sourcil, et d’offrir un résultat d’autant plus naturel. Cette méthode est idéale pour les peaux sensibles.

 

Comment se déroule une séance ?

Le praticien expert en dermographie utilise des pigments naturels hautement spécialisés et des aiguilles spécifiques extrêmement fines à usage unique et qui seront introduits sous l’épiderme afin d’y déposer le pigment. La profondeur, l’angle, la couleur du pigment, la densité et même la technique utilisée pour pigmenter dépendront de la zone traitée mais également de la couleur de votre peau et du résultat souhaité. Une simulation avec du maquillage peut être réalisée en premier lieu dans le but d’obtenir un aperçu visuel.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Deux séances sont nécessaires à un mois d’intervalle afin de parfaire le résultat. Attention, pour les patients ayant une pelade sur la(les) zone(s) traitée(s), comme le pigment adhère moins bien, des séances supplémentaires peuvent être à prévoir.

 

Combien de temps dure la dermopigmentation / le microblading ?

En général, une dermopigmentation dure entre 1 et 2 ans. Cette durée dans le temps peut varier d’un individu à l’autre notamment en fonction du type de peau et de son acidité naturelle.
 
Dans tous les cas, une pigmentation réalisée dans les règles de l’art avec des pigments adaptés s’estompera doucement, sans taches ou changement de couleur.

 

Comment entretenir ma dermopigmentation ?

Avec le temps votre dermopigmentation va graduellement perdre de son intensité et cela peut varier d’un patient à l’autre. Des « retouches » d’entretien sont donc à prévoir au cours des mois qui suivent votre première séance.

 

Quelles sont les contre-indications à la micropigmentation du visage ?

      • Maladies dermatologiques évolutives, maladies infectieuses.
      • Pathologies ou irritations oculaires pour un eye-liner.
      • Maladies auto-immunes, bien que le pigment soit inerte, Désordres systémiques importants (diabète insulino-dépendant, allergies graves, Insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque…).
      • Tendance à développer des chéloïdes (tumeur fribreuse bénigne),
      • Traitement par la vitamine A acide (Roaccutane),
      • Patient immunodéprimés (SIDA, greffes rénales, déficit immunitaire…).
      • Femme enceinte / allaitant.
      • Patient disposant d’un pacemaker

Précautions

    • Les patients sous anti-coagulants (Aspirine) peuvent être sujets à un hématome, des ecchymoses ou un saignement localisé sur la zone travaillée : il est nécessaire d’arrêter ce(s) traitement(s) 5 jours avant l’acte.
    • Patients sous corticoïdes : arrêt du traitement nécessaire 5 jours avant l’acte.
    • Patients sujets à l’herpès : le médecin prescrira du Zyrtec (antihistaminique) 3 jours avant l’acte.

 

CONTACTEZ NOUS

  • Date Format: DD slash MM slash YYYY

OU APPELEZ NOUS : +33 (0)1 56 900 828