-->

La thérapie par LED, la lumière qui régénère

Régénérez votre peau avec la photobiomodulation, une méthode de réjuvénation douce et non-agressive 

Le traitement par la LED chez Lutetia Paris

La photobiomodulation est très proche de la photosynhtèse.

Révélée par la Nasa -lors d’un vol dans l’espace, un astronaute avait soigné sa main blessée en la plaçant sous une source de lumière rouge-, agréée par la très rigoureuse FDA (Food and Drug Administration) et validée par de multiples études scientifiques, la thérapie par LED -Light Emitting Diode ou photobiomodulation – représente une technique de réjuvénation cutanée non agressive, sûre et efficace, convenant aussi bien au visage qu’à tout le corps. 

 

Comment fonctionne cette forme de luminothérapie ?

Les LED émettent une lumière « froide » (par rapport à celle des lasers qui s’accompagne de chaleur) dont la couleur -rouge, orange, bleue ou verte- possède des propriétés bien spécifiques. A chaque couleur, un traitement !

Les propriétés vibratoires des ondes lumineuses vont pénétrer au coeur de la peau, dans les cellules, pour les stimuler et leur redonner le fonctionnement et l’énergie d’une cellule jeune. Cette stimulation, concrètement, entraine des changements physiques et chimiques des cellules.

La lumière rouge, la plus utilisée en médecine esthétique et anti-âge, pénètre directement dans le derme profond et stimule, de façon non invasive et indolore, l’ATP, la molécule qui fournit l’énergie pour tous les processus cellulaires.

Il s’ensuit une véritable cascade de bienfaits :

  • accélération de la vitesse de reproduction des tissus,
  • fonctionnement optimal des fibroblastes, ces cellules du derme responsables de la fabrication des fibres d’élastine et de collagène,
  • cicatrisation cutanée,
  • drainage des toxines,
  • amélioration de la circulation sanguine.

La technologie LED nouvelle génération

Chez Lutétia, nous diposons d’une lampe LED de dernière génération, la plus puissante du marché et fabriquée en France.

Cette plateforme polyvalente disposant de 4 longueurs d’onde (bleu, rouge, jaune, infra-rouge) permet de traiter un grand nombre d’indications : traitements combinés en médecine esthétique (comme notre protocole MésoLED par exemple, visage ou capillaire), soins post opératoires et réparateurs (après un peeling) et soins dermatologiques pour traiter par exemple l’acné.

 

Les indications du traitement par LED

La luminothérapie est une alternative pour traiter, sans aiguille et sans bistouri, une vaste palette de problèmes tels que : 

  • relâchement cutané, rides & ridules
  • rougeurs & réactions post traitements  (injections, peelings…)
  • chute de cheveux, alopécie
  • acné
  • cicatrices et brûlures
  • vergetures récentes

Plus précisément : 

  • Traitement anti-âges combinés et post traitements. Coup d’éclat instantané et diminution rapide des poches sous les yeux, dus à l’effet « booster » des LED sur la micro- circulation et le drainage lymphatique. La peau est visiblement plus fraîche et plus nette. On constate une atténuation progressive des rides, une meilleure élasticité cutanée, une redensification des tissus et un ovale mieux dessiné. Associé à la mésothérapie biostimulante, le traitement MésoLEd permet de lutter efficacement contre les premiers signes de l’âge !

Le saviez-vous ? Associée au Peeling, la LED en optimise le résultat ! Elle est en effet un complément très efficace aux traitements anti-âge, comme le peeling, mais aussi après une séance d’injection d’acide hyaluronique et de toxine botulique (Botox). Les LEDS permettent une action anti-âge simultanée, grâce à la photobiomodulation qui va stimuler la néocollagenèse et le renouvellement cellulaire. 

Les LEDs permettent également de diminuer l’éviction sociale post traitement. Elles procurent un effet apaisant et cicatrisant et permettent de réduire les suite inflammatoires. 

  • Cuir chevelu – Alopécie. La chute des cheveux est progressivement stoppée et la repousse est stimulée. Des séances de LED, pratiquées pendant le mois qui suit une greffe capillaire entrainent une repousse plus rapide des greffons.

En combinaison avec de la mésothérapie capillaire, la lampe LED permet de traiter efficacement l’alopécie diffuse chez l’homme comme chez la femme. L’action en fin de traitement de la lumière jaune et rouge va stiumuler le renouvellement celullaire. Chez Lutétia, le traitement MésoLed permet en quelques séances de ralentir considérablement la chute de cheveux, de constater une augmentation de la densité des cheveux et des repousses.

  • Acné. Les LEDs bleues agissent sur les protéines de la bactérie responsable de l’acné (les porphyrines) et les détruisent. Les LEDs rouges pénètrent quant à elles en profondeur pour atteindre les glandes sébacées pour une action anti-inflammatoire. Les cicatrices et marques liées à l’acné sont également atténuées.

Mais ce n’est pas tout : on sait aujourd’hui que le traitement par LED détoxifie aussi l’organisme et booste l’immunité.

 

Comment se déroule une séance de LED ?

Confortablement allongé(e), des panneaux équipés de diodes sont positionnés avec précision à quelques centimètres des zones devant être traitées.

La lumière, émise pendant quinze à trente minutes, procure une détente absolue : ne soyez pas étonné(e) de vous assoupir ! Un effet relaxant dû à l’action positive des Led sur la sécrétion de sérotonine, plus communément appelée « l’hormone du bonheur ».

 

Les avantages de la thérapie par LED

  • aucun risque de brûlure ni de rebond pigmentaire.
  • pas d’effets secondaires
  • convient à tous les types de peaux
  • aucune éviction sociale
  • technique de réjuvénation efficace, douce et « naturelle ».
  • sans risque (ce ne sont pas des UV !)

A quelle fréquence réaliser mes séances de LED ?

Pour votre luminothérapie, le protocole diffère selon les besoins et les indications. En effet, les séances de thérapie par LED peuvent être plus nombreuses selon l’importance du problème et l’état de la peau. 

Utilisée seule, les séances recommandées sont généralament d’une à deux séances par semaine pendant deux mois. Ensuite, nous recommandons une phase d’entretien avec une séance par mois.

Dans tous les cas, un protocole personnalisé est établi avec le médecin en amont et peut donc varier d’un patient à l’autre.

Vous êtes intéressé(e) par une séance de LED à Paris ?

Je prends rendez-vous