-->

3 solutions efficaces contre les lèvres gercées

trois solutions durables contre les levres gercees

Aucun doute, l’hiver est arrivé ! Et avec le froid, la peau du visage n’est pas épargnée et nos lèvres, encore moins. Des remèdes classiques – cire d’abeille, beurre de karité, vaseline – ont démontré leur efficacité mais saviez-vous que la médecine esthétique aussi, et ce, de façon durable ?

 

Les bienfaits de l’acide hyaluronique au secours de mes lèvres

On le connaît bien, c’est un peu la star des traitements esthétiques anti-âge avec son acolyte le Botox. Servant à combler les espaces entre les cellules et participant ainsi à l’hydratation et la cohésion des tissus, l’acide hyaluronique est naturellement présent dans notre corps mais son “stock” diminue avec les années qui passent. Résultat, les rides se creusent, le visage se relâche et perd de son aspect “pulpeux” propre à la jeunesse. Mais, injecté dans le derme, l’acide hyaluronique redonne du volume au visage, comble les rides et permet de traiter efficacement et sans danger les stigmates du temps.

Son truc ? Il fait naturellement “appel d’eau”, d’où son utilisation idéale pour traiter les lèvres déshydratées et gercées, durablement.

Mais alors, vous voilà obligé(e) de gonfler vos lèvres pour espérer les retrouver douces et souples durablement ? Pas du tout ! Plusieurs types d’acides hyaluroniques utilisés en médecine esthétique existent, selon leur degré de réticulation, c’est-à-dire plus ou moins fluides et volumateurs.

 

Quel traitement choisir pour mes lèvres gercées ?

Si vous avez envie d’un peu de volume, le praticien peut vous proposer de l’acide hyaluronique réticulé légèrement volumateur mais en faible quantité, à renouveler une fois tous les 6 mois. On ne change pas son visage mais on bénéficie pendant ce laps des bienfaits hydratant du produit et d’une jolie bouche ourlée, en toute discrétion.

 

Si l’hydratation de vos lèvres gercées est le seul objectif – notamment pour les hommes qui sont, eux aussi, victime de la rudesse de l’hiver !- alors on optera pour la mésothérapie, c’est à dire un cocktail constitué d’acide hyaluronique non-réticulé aux propriétés hydratantes, de vitamines et de sels minéraux. Trois séances sont recommandées à 15 jours d’intervalle en traitement d’attaque.

 

Enfin, bonne nouvelle, le dernier né des traitements de médecine esthétique, le SkinBooster, peut lui aussi être utilisé sur la bouche pour lui redonner souplesse et douceur. Il contient de l’acide hyaluronique finement réticulé mais il n’est ni un produit de comblement classique volumateur, ni un soin de mésothérapie. Il re-pulpe, défroisse et hydrate en profondeur la peau, sans ajouter de volume, mais dure plus longtemps que la mésothérapie, soit au moins 6 mois. Et pour les lèvres souffrant du froid, une, voire deux, séances suffisent.

 

Alors, adieu stick à lèvre, et bonjour médecine esthétique douce !

 

Pour plus de renseignements ou un RDV de consultation, contactez-nous !

 

Shares
Share This