-->

Le Plexr : la blépharoplastie médicale

Ouvrez le regard ! Traitement des paupières tombantes, des petites lésions ou des imperfections cutanées sans chirurgie.

Traitement des paupières sans chirurgie avec le plexr

Les premiers signes de vieillissement se situent souvent au niveau des yeux. Et un regard tombant donne au visage un air fatigué. En vieillissant, les fibres de collagène et d’élastine de la peau se détendent, la peau est moins tonique, et les paupières s’alourdissent. Le PlexR (prononcé « Plexère ») y remédie efficacement. 

 

Le PlexR, qu’est ce que c’est ?

C’est un nouveau dispositif breveté de médecine esthétique qui permet de traiter les excédents de peau sans chirurgie et sans endommager les tissus environnants.

Avec le PlexR, on peut notamment traiter le relâchement des paupières, c’est à dire réaliser une blépharoplastie médicale ou “lifting des paupières”, sans passer par le bistouri.  

 

La blépharoplastie sans chirurgie, comment ça marche ? 

Contraction de “plasma exérèse”, le PlexR délivre un petit courant ionisant lorsqu’il s’approche de la surface cutanée dont il “vaporise” l’excédent.

Ce petit courant, aussi appelé plasma, va permettre de “sublimer” les tissus et ce, sans contact électrique. La chaleur qu’il provoque localement entraîne une abrasion superficielle contrôlée puis une rétraction immédiate de la peau (la “sublimation”).

Ce courant ne traverse pas le corps et agit uniquement en superficie. La blépharoplastie sans chirurgie a donc pour avantage d’être sans danger, sans saignements et sans incisions.

 

Quelles sont les indications du PlexR ?

Son champ d’indication est vaste, mais pour des raisons de suites simples et totalement maîtrisées, la Clinique Lutétia les limite à la prise en charge progressive :

  • des paupières supérieures et inférieures
  • des rides d’expression (patte d’oie)
  • verrues
  • xanthélasma (tâches lipidiques)

 

Comment se déroule la séance ?

Après avoir désinfecté la peau, une crème anesthésiante sera appliquée une trentaine de minutes avant la séance sur la zone pour rendre insensible la couche cutanée traitée par le PlexR.

Le PlexR se présente sous la forme d’une petite pièce à main portative dont le bout est muni d’une fine tige de métal, et que l’on tient comme un stylo.

Lors d’une blépharoplastie sans chirurgie, le médecin va travailler en “spot” sur une peau sèche. Autrement dit, il réalise des petits points (ou impacts de combustion) en approchant la tige de métal à quelques millimètres de la peau, mais sans jamais la toucher. On ressent un léger échauffement.

Disposés en quinconce sur les plis de la zone, ils vont permettre au praticien d’orienter la rétraction, quasi instantanée, de la peau. Dans le cas d’une blépharoplastie médicale, cette rétraction permet d’ouvrir discrètement le regard, ainsi plus lumineux et rajeuni.

Les autres imperfections cutanées (cicatrices, tâches, etc.) sont traitées de façon un peu différente, en “spray”, soit en balayant la surface. D’autres traitements de médecine esthétique permettent de traiter les irrégularités de la peau : les peelings

Quelles sont les suites du traitement par Plexr ?

Le Plexr crée de petites croûtes brunâtres à la surface de la peau qui vont rester en place pendant 3 à 7 jours. Il ne faut surtout pas les gratter, les arracher ni les manipuler. Il ne faut pas non plus appliquer de corps gras sur celles-ci, ni de crème cicatrisante, qui ralentirait l’effet de rétraction.

En tombant, elles laisseront place à de légères rougeurs qu’un maquillage léger peut camoufler. Toutefois, il est préférable de se démaquiller sans frotter ! La peau se restructure, tout simplement. Alors on met des lunettes et on reprend le cours de ses activités sans tarder. 

Une protection solaire indice SPF50 est indispensable pendant 1 mois afin d’éviter tout risque de trouble pigmentaire.

Dans les 24h à 48h, une inflammation et un oedème passager peuvent se former au niveau de la zone traitée pouvant durer 2 à 3 jours dans 30% des cas. Afin de le prévenir, on prescrit au patient un anti œdémateux.

Combien de séances sont nécessaires ?

Afin d’obtenir un résultat similaire à une blépharoplastie chirurgicale, plusieurs séances sont parfois nécessaires et doivent être espacées d’au moins 1 mois. Un protocole personnalisé sera élaboré avec le médecin. En tout, la blépharoplastie sans chirurgie nécessite entre 2 et 4 séances de Plexr.

Combien de temps dure une séance de Plexr ?

Elle dure en général une trentaine de minutes.

Y a-t-il des contre indications au traitement par le Plexr ?

Par précaution, on ne traite pas les femmes enceintes. Il n’y a pas d’urgence : ce type de traitement peut très facilement être décalé et réalisé après l’accouchement et l’allaitement s’il y a.

Pour éviter tout risque d’hypo ou d’hyperpigmentation après la chute des petites croûtes, les personnes très souvent exposées aux rayons ultra-violets de par leur profession ou leur mode de vie ne doivent pas être traitées.

Le Plexr vous intéresse ?

Contactez-nous