-->

Perte de cheveux chez les femmes : quelles solutions ?

Perte de cheveux chez les femmes : quelles solutions ?

Avoir de beaux cheveux soyeux est le symbole de féminité par excellence. Pourtant, il arrive qu’ils tombent de façon prématurée après une grossesse ou suite à une modification hormonale comme la ménopause. Subir un traumatisme ou encore ressentir trop de stress a un également un impact sur la chevelure. Certains régimes trop drastiques conduisent à une baisse du taux de zinc, de calcium ou de magnésium influant directement sur la densité capillaire. Parfois, tout comme les hommes, les femmes sont touchées par la calvitie.

Une fois la cause identifiée – et les traitements médicamenteux appliqués si nécessaire-, il existe des solutions.

 

Porter une perruque ?

Pour une femme souffrant d’alopécie c’est à dire d’une chute de cheveux conséquente, le port quotidien d’une perruque peut être difficile à assumer. D’autant que cet accessoire – s’il permet une certaine versatilité et que des progrès ont été fait en la matière – sa durée d’utilisation reste limitée et l’aspect pas toujours très naturel.

Pour remédier durablement à la chute de cheveux chez la femme, il existe différentes solutions.

Plus d’actualité concernant la perte de cheveux chez la femme ? Découvrez notre protocole pour retrouver de beaux cheveux après la grossesse

Une chevelure plus dense avec la mésothérapie

Ce cocktail revitalisant – injecté en mésothérapie –  peut être utilisé lorsque les follicules sont toujours actifs. Pour booster ses cheveux et dans les cas d’alopécies diffuses ne permettant pas une greffe de cheveux, ce complexe contenant acides aminés, sel minéraux, vitamines et acide hyaluronique est très efficace. Injecté directement dans le derme du cuir chevelu, il redonne tonicité et brillance aux cheveux tout en stimulant la repousse.

Chez Lutétia, le protocole « MésoLED » permet de décupler les effets de la mésothérapie,  la séance étant complétée par 20 minutes de lampe LED. Les ondes lumineuses permettent d’augmenter la production de cellules.

Nourris et dynamisés, les cheveux retrouveront ainsi leur apparence soyeuse et les patientes leur sourire.

La micropigmentation pour un effet de densité

Si la perte de cheveux est diffuse, la micropigmentation (ou trichopigmentation) permet de « colorer » le cuir chevelu est d’atténuer le contraste entre la peau et les cheveux. Le principe est de tatouer des petits points ou petits traits sur la peau en fonction du résultat souhaité pour créer une illusion de densité, un parfait trompe l’œil. Cette technique de camouflage est durable et peut être utilisée en complément d’une greffe de cheveux.

La greffe de cheveux pour un résultat permanent

Selon l’étendue de l’alopécie, il peut être opportun de se tourner vers la greffe de cheveux.Mais attention ! Si l’alopécie touche toute la tête (alopécie diffuse), la greffe ne sera pas une bonne indication et il faudra vous tourner vers d’autres solutions. La méthode DHI consiste à extraire les follicules pileux situés à l’arrière de la tête pour les implanter dans la zone de la calvitie. Cette méthode brevetée a l’avantage de ne laisser aucune marque ni cicatrice, et de donner des résultats parfaitement naturels.

Loin de la traditionnelle FUE (extraction d’unité folliculaire), la Méthode de greffe DHI est entièrement manuelle et réalisée par un médecine expert en greffe capillaire.

Les résultats naturels pourront être admirés rapidement, la ligne capillaire redevient harmonieuse : difficile de deviner que la patiente a eu recours à une greffe de cheveux. Les patientes reprendront confiance en elles.

 

MésoLED, micropigmentation ou greffe de cheveux, pour connaitre le protocole adapté à vos besoins, contactez-nous dès maintenant.

Shares
Share This