-->

Eliminer la culotte de cheval avec la cryolipolyse

comment perdre la culotte de cheval avec la cryolipolyse

Enfin, nous sommes passés à l’heure d’été ! Et puis ce week-end, vous êtes partie à la recherche des oeufs de Pâques avec les enfants, n’est-ce-pas ? Tout ça pour avaler des Chocobons en douce. Seulement chocolat et repas de famille font rarement bon ménage avec silhouette de naïade. Ça tombe bien, notre machine de Cryolipolyse de dernière génération dispose désormais d’une pièce à main spéciale pour se débarrasser de cette culotte de cheval rebelle avant la plage.

Le principe de la cryolipolyse

Comme l’explique le Docteur Fadli dans un article dans le dernier Votre Beauté, la cryolipolyse répond parfaitement aux attentes des patient-e-s d’aujourd’hui. Elle est sans douleur, sans chirurgie, sans aiguille et permet une reprise normale et rapide de sa vie active.

Et pour le coup, même les frileuses devront l’admettre : le froid peut bel et bien se révéler être notre meilleur ami. Pourquoi ? Parce que c’est grâce à lui que nos cellules graisseuses vont connaître une mise à mort durable et bien réelle.

En refroidissant les tissus en profondeur sur la zone concernée – la culotte de cheval, tout comme le ventre, les poignées d’amour, l’intérieur des cuisses, les hanches mais aussi les genoux, et les bras, rien que ça -, la cryolipolyse fait rentrer les adipocytes (les cellules graisseuses) en apoptose : ils s’auto-détruisent, tout simplement. Ensuite, ils sont éliminés naturellement et progressivement par le corps.

 

Cette article vous intéresse ? Celui-ci devrait vous aussi plaire : La cryolipolyse au service du Dadbod !

 

On positionne une pièce à main sur la zone, protégée car enduite d’un gel conducteur, qui va se charger de ce bourrelet disgracieux. On commence par une aspiration très douce, puis on augmente. La zone est ensuite refroidie de façon ciblée, sans risque d’endommager les tissus environnants, et on ne sent aucun inconfort.

En une séance de 90 minutes et 4 à 6 semaines plus tard, 30% à 40% des amas graisseux sont détruits, définitivement. C’est donc le bon moment pour s’y mettre, histoire d’être parfaite sur le sable !

La nouveauté

Parce qu’il y a mieux ? Eh oui. La culotte de cheval, cette zone (très) récalcitrante malgré les régimes ou le sport, est désormais traitée de façon ultra ciblée grâce à une nouvelle pièce à main innovante.

Pas d’aspiration, une pièce à main adaptée spécifiquement à cette zone et à la répartition de la graisse, et une prise en charge de la totalité de la culotte de cheval vous assure un traitement des plus efficaces et sûrs. 

Alors, prête pour la plage ?

Shares
Share This