-->

La cryolipolyse pour les hommes

La cryolipolyse pour les hommes

Messieurs, affinez votre silhouette avant les fêtes

L’automne est là ! Place au cocooning à la maison, aux repas gourmands savourés au coin du feu en regardant un bon film. Une période naturellement propice à la prise de quelques kilos…gênants avant le début des fêtes de fin d’année.

Avec l’hiver, le corps sent le besoin de faire des réserves et cherche naturellement le réconfort dans certains aliments…pas toujours très diététiques. Pour maintenir sa température à l’approche du froid, notre métabolisme stocke les graisses contenues dans ces aliments. Des graisses qui auront du mal à s’éliminer naturellement. Ces amas graisseux s’accumulent alors au niveau du ventre, sur les hanches voire les cuisses.

Vous avez pris un peu de ventre ? De moelleuses poignées d’amour ont fait leur apparition après l’été ? La cryolipolyse est une méthode efficace pour les hommes désireux de retrouver leur silhouette.

Un traitement par le froid sans aucune chirurgie

Certains bourrelets résistent à toute forme d’exercice physique ou de régime alimentaire. Mais de là à envisager la chirurgie…Justement, la cryolipolyse est une technique nouvelle génération qui est parfaitement non invasive : aucune chirurgie ni aucune incision ne sont nécessaires pour faire littéralement fondre ces amas graisseux localisés grâce au froid.

Le médecin appose un applicateur sur la zone choisie et le froid, compris entre -2° et  -9° provoque alors l’apoptose, c’est à dire la destruction progressive des adipocytes (cellules graisseuses). Elles sont ensuite éliminées progressivement par l’organisme. Les premiers résultats s’observent généralement sous 4 à 6 semaines, le résultat final à 4 mois.

Des résultats visibles et durables

Après une séance chez Lutétia / DHI, il est possible de reprendre immédiatement vos activités quotidiennes. Avec quelques centimètres de tour de taille en moins, vous retrouverez votre vitalité pour attaquer l’hiver et la période de Noël avec sérénité. Mais gare aux excès ! On continue malgré tout à surveiller son alimentation et à pratiquer une activité physique régulière.

Shares
Share This