-->

Semaine de la prévention et du dépistage des cancers de la peau

les dangers du soleil sur la peau

On n’y croyait plus mais il est bel et bien là, le soleil ! Mais l’astre, qui a un impact sur notre moral, en a aussi sur notre santé…car bien que tant recherché il est pourtant dangereux pour la peau et accélère le vieillissement cutané. Quels sont les signes qui doivent alerter ? 

Du 15 au 19 mai,  le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) organise la semaine de prévention des cancers de la peau soutenu par l’Institut national du cancer. Une plateforme est mise à disposition pour prendre rendez-vous avec des dermatologues qui, pendant toute cette semaine, procéderont ainsi à un examen gratuit.

Chaque année, environs 90.000 cas de cancers de la peau sont diagnostiqués en France. Et la prévention est d’autant plus importante aujourd’hui que leur mortalité est en nette augmentation depuis les années 80. Carcinomes basocellulaires, relativement bénins mais qui récidivent souvent ou mélanomes, plus graves, il est important d’être sensibilisé(e) face aux risques de l’exposition au soleil.

 

Bien regarder ses grains de beauté

Faire attention à l’évolution de vos grains de beauté régulièrement peut vous sauver la vie. Ceux ou celles qui en présentent beaucoup doivent redoubler de prudence. N’hésitez donc pas à observer vos grains de beauté à l’aide d’un miroir une à deux fois par an en prenant soin de regarder au niveau des zones un peu difficiles d’accès, en vous faisant aider par quelqu’un par exemple : sous les aisselles, derrière les mollets, le dos, etc.

Certains signes doivent vous alerter notamment lorsqu’un grain de beauté apparaît et évolue rapidement, lorsqu’il se modifie plus rapidement que les autres ou tout simplement lorsqu’un grain de beauté correspond à au moins trois des critères de la règle “ABCDE” soit :

  • A comme Asymétrie
  • B comme Bordure irrégulière
  • C comme différences de Couleur
  • D comme un Diamètre de plus de 6mm
  • E comme Évolution, qui est le plus important des critères et représente à lui seul une bonne raison de consulter.

 

Cancers de la peau : protégez-vous du soleil au maximum !

La présence de nombreux grains de beauté est souvent héréditaire mais l’exposition au soleil, et notamment les coups de soleil, sont des facteurs de danger pour la peau à court et long terme.

A court terme, les UVA présents dans les rayons du soleil et plus agressifs que les UVB sont responsables d’un vieillissement cutané prématuré de la peau et favorisent l’apparition de désordres pigmentaires (taches brunes ou “de soleil”).

En médecine esthétique, on peut y remédier facilement avec des séances de peelings pendant l’automne pour prévenir les petites ridules, unifier le teint et, pour les taches pigmentaires récalcitrantes, grâce au laser.

Toutefois, si on continue de trop s’exposer et de ne pas se protéger avec une crème indice 50 (surtout sur le visage !), ces désagréments reviendront. Mieux vaut donc être prudente dès le plus jeune âge.  

À long terme, les coups de soleil à répétition et l’exposition prolongée au soleil augmentent considérablement les risques de cancers de la peau comme le carcinome – peu grave et touchant les couches superficielles de la peau – ou le mélanome, qui se présente sous forme d’une tumeur et cause beaucoup plus décès que le premier. S’il se soigne très bien repéré à temps, il est fatal lorsqu’il a atteint une taille trop importante.

Un conseil, être bronzée c’est bien mais joliment hâlée et en bonne santé, c’est mieux !

Shares
Share This