-->

4 idées reçues sur le Botox

toxine botulique et idées reçues

Le Botox fige le visage

On ne peut pas le nier, certains médecins ont eu la main un peu lourde. Mais ça c’était avant ! L’époque est au naturel. Le Botox n’a pas du tout vocation à figer vos traits et vous donner un effet “cartonné” : il détend les muscles plus qu’il ne doit les bloquer.

Son objectif est double : prévenir l’apparition des rides d’expression (la fameuse ride du lion qui donne l’air sévère ou ces vilaines lignes qui se dessinent doucement mais sûrement sur votre (joli) front rebondi) et vous faire perdre l’habitude de trop froncer ou de lever les sourcils pour un oui et pour un non. Il est en aucun cas de vous empêcher d’exprimer une émotion mais plutôt de ‘destresser’ l’expression !

C’est grâce à un examen précis et une parfaite connaissance des muscles faciaux, de leur mode d’action et de leurs interactions entre eux que le médecin va pouvoir cibler les zones d’action du Botox sans altérer les mimiques du visage, et appliquer les doses nécessaires.

Vous aimez cet article ? Alors vous aimerez peut-être celui-ci : Le Brotox, ou le boom de la médecine esthétique chez les hommes

Le Botox fait gonfler

Le paysage médiatique ne manque pas de célébrités et autres “bimbos” aux visages bouffis, comme tuméfiés. La faute du Botox ? Eh non ! Le botox ne fait pas gonfler. Il est confondu avec l’acide hyaluronique dont l’objectif est de redonner du volume au visage. En général, quelques heures après avoir été injecté sous la peau, l’acide hyaluronique en comblement fait appel d’eau et cet effet secondaire parfaitement normal se dissipe naturellement dans les jours qui suivent.

Mais alors pourquoi certains people (on pense à Madonna, la chanteuse Kesha, Courtney Cox on encore Tom Cruise) continuent à arborer cette tête de rongeur aux joues gonflées ?

botox kesha

La chanteuse Kesha

madonna-injections

Madonna

tom-cruise-botox

Tom Cruise

 

La peur de vieillir pardi ! Au lieu de chercher à avoir l’air plus reposé(e) et plus radieu(s)e, mais toujours dans leur âge, ces adeptes de l’injection à outrance recherchent, éperdument, les attributs d’une jeunesse perdue – un visage poupin, des formes convexes, une peau ultra lisse. Un résultat qui bien souvent à l’air tout sauf naturel.

La médecine esthétique DOIT être subtile…on doit vous dire “oh tu as bonne mine”, plutôt que “toi, tu as fait des injections”.

Le Botox se met dans les lèvres

Surtout pas ! Mais alors à quoi font donc référence les gens lorsqu’ils parlent de “bouche botoxée” ? Eh bien à ces bouches volumineuses dont on devine rapidement qu’elles ne sont pas naturelles…Détrompez-vous, il ne s’agit pas de Botox.

Le Botox n’est utilisé que sur le haut du visage et essentiellement le front. Une fois n’est pas coutume, le Botox est confondu avec l’acide hyaluronique, cette substance qui permet – entre autres – de repulper les lèvres. Injecté en quantité raisonnable, l’aspect est d’ailleurs totalement naturel ! 

Si on mettait du Botox dans les lèvres (ou les joues d’ailleurs) et notamment au niveau des muscles qui nous permettent de bouger la bouche, notre élocution deviendrait impossible, on ne pourrait plus parler !

Vous transpirez beaucoup ? Le Botox est un efficace remède contre la transpiration !

C’est dangereux

Le Botox, ou toxine botulique, est issu d’une bactérie responsable du botulisme, une maladie grave mais très rare qui entraîne notamment une paralysie des muscles si elle est ingérée. Mais la quantité de Botox utilisée en médecine esthétique est extrêmement faible. Pour représenter un danger pour l’homme et déclencher des paralysies graves, il faudrait multiplier cette dose par au moins 3000. Pensez aux vaccins, c’est un peu la même chose !

Vous souhaitez en savoir plus sur les injections de Botox ? Rendez-vous sur la page spécialement dédiée à ce traitement anti-âge de référence.

Shares
Share This